La fertilité masculine

La conception d'un enfant s'inscrit dans un cycle naturel extrêmement précis dont l'aboutissement sera la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde. La possibilité de féconder l'ovocyte, ne se produit qu'une fois par mois, au milieu du cycle féminin. C'est ce que l'on appelle la période d'ovulation qui correspond à la sortie d'un ovule de l'ovaire féminin. Après son expulsion la durée de vie d'un ovule n'est que de 24 heures !

 

La qualité du sperme est un facteur critique du processus...

Produit lors de l'éjaculation durant l'accouplement, le sperme contient environ :

- 20 % de spermatozoïdes. Un millilitre de sperme contient de 40 à 200 millions de spermatozoïdes.

- 70 % de fluide issus des vésicules séminales : ce fluide contient du fructose qui apporte aux spermatozoïdes le combustible nécessaire à sa propulsion vers l'ovule.

- 10 % de fluide issus de la prostate et de la glande de Cowper : ces fluides aident à neutraliser l'acidité présente dans le vagin de la femme.

Contrairement aux femmes qui naissent avec tous les ovules dont elles disposeront dans leur vie, les hommes produisent en permanence de nouveaux spermatozoïdes. Le stock de spermatozoïdes est renouvelé à peu près tous les 72 jours. L'homme produit près de 100 millions de spermatozoïdes chaque jour.

Depuis l'éjaculation du sperme jusqu'à la fécondation de l'ovule, les spermatozoïdes devront d'abord escalader la glaire présente sur le col de l'utérus en période ovulatoire, puis remonter dans les trompes en se propulsant à l'aide de leurs flagelles.

La sélection des spermatozoïdes se fait en fonction de leur capacité à se mouvoir (mobilité), mais aussi de leur morphologie pour passer sans encombre dans le réseau de filtration que forme la glaire cervicale.

Plusieurs dizaines de millions de spermatozoïdes se présentent au niveau de la glaire cervicale, mais quelques milliers seulement arrivent près de l'ovule et, au final, un seul fécondera l'ovocyte.

Les spermatozoïdes accomplissent cette migration vers l’ovule à la vitesse de 50 micromètres par seconde. Cet itinéraire pendra de 45 minutes pour les spermatozoïdes les plus agiles à 12 heures pour les plus lents.

Parvenu à l'ovule, les spermatozoïdes survivants cherchent à ouvrir un passage. Pour se faire, ils frappent la surface de l'ovule avec l'acrosome. Cette micro bombe chimique constituée d'enzymes actifs dissout une partie de la couche protectrice pour créer une ouverture. Le spermatozoïde élu se faufile alors en agitant nerveusement son flagelle. Une fois qu'il a pénétré à l'intérieur de l'ovule la porte se referme bloquant ainsi l'entrée aux autres spermatozoïdes.

A l'intérieur de l'ovule, le matériel génétique contenu dans la tête du spermatozoïde fusionne avec celui de l'ovule. Le jour suivant 23 paires de chromosomes sont formées par la combinaison de 23 chromosomes issus de l'ovule et de 23 chromosomes issus du spermatozoïde, l'embryon est né. Huit semaines plus tard l'embryon deviendra fœtus.

 

 

 

 

 

Appareil genital masculin

 

 

 

Spermatozoide

 

 

Fecondation

 

 

 

 

Gynécologie : Durée de vie d'une ovule et des spermatozoïdes ?

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/01/2019