Glycémie

1. Qu'est-ce que la glycémie ?

La glycémie désigne le taux de glucose contenu dans le sang.

Rappelons que le glucose est le principal sucre de l’organisme ; il provient de l’alimentation et est la principale source d’énergie pour les cellules.

Une partie du glucose sanguin est utilisée pour produire de l’énergie tandis que le reste est stocké sous forme de glycogène, prêt à être mobilisé en cas de besoin.
 

La régulation de la glycémie est un système de régulation complexe, mettant en œuvre des hormones pancréatiques (dont les deux antagonistes insuline, hypoglycémiante, et glucagon, hyperglycémiant) ainsi que d'autres organes (foie, rein).

- l’insuline est naturellement produite en réponse à une élévation de la glycémie ; elle favorise son absorption dans les cellules ;

- le glucagon a le rôle inverse : sécrété en réponse à une baisse de la glycémie ; il favorise sa libération depuis les cellules.

Ce contrôle hormonal permet normalement de maintenir une glycémie normale. Mais dans certains cas, le taux de sucre dans le sang peut être supérieur ou inférieur aux valeurs de référence et être de ce fait à l’origine de divers troubles.

 

2. A quoi sert l'analyse du taux de glycémie ?

L’analyse de la glycémie est prescrite si on suspecte un diabète.

Mais c’est un test routinier proposé régulièrement, et notamment dans les cas suivants :

- amaigrissement,

- trouble de l’attention,

- malaises,

- fatigue inhabituelle,

- polyurie polydipsie, 

- infections urinaires à répétition,

- vulvo-vaginites mycosiques à répétition,

- ou encore chez les femmes enceintes.

 

3. Taux de glycémie et alimentation :

La glycémie varie automatiquement avec l’alimentation. Classiquement, le taux de glucose dans le sang augmente lors du repas pour diminuer petit à petit et retrouver une valeur normale quand les mécanismes de régulation se sont mis en place.

Les aliments possèdent un index (ou indice) glycémique, qui fait référence à la vitesse dont leur sucre atteint le sang une fois ingéré. Par exemple, les flocons d’avoine et les haricots verts ont un index glycémique faible, tandis que celui du pain blanc ou des bananes est élevé.

 

4. Comment interpréter les résultats ?

La valeur normale de la glycémie chez une personne à jeun est comprise entre 0,70 et 1,10 g/l.


1) Une hyperglycémie, peut être le signe de :

- diabète (au dessus de 1,26 g/l),

- atteinte du pancréas, comme une inflammation ou un cancer,

- hyperthyroïdie,

- ou encore un stress, causé par un traumatisme, un accident vasculaire cérébral ou encore une intervention chirurgicale.
 

2) Au contraire, une hypoglycémie, peut être le signe de :

- dénutrition, anorexie,

- perte de poids importante,

- consommation excessive d’alcool,

- pathologie endocrinienne (hypothyroïdie, insuffisance surrénalienne ou hypophysaire).

Notons qu’une hypoglycémie peut entraîner un malaise ou même un coma.

 

5. Comment se déroule l'analyse ? 

Le dosage de la glycémie s’effectue par prise de sang veineux (en général dans le pli du coude).

Le patient doit se trouver à jeun depuis au moins 8 à 12 heures.

Notons que le médecin peut aussi demander une épreuve d’hyperglycémie par voie orale : il s’agit d’analyser la glycémie 2 heures après avoir bu une solution sucrée, pour voir comment l’organisme parvient ou pas à réguler la concentration sanguine de glucose.

 

 

 

Glycémie : Fiche pratique labo

Indications

Diagnostic et suivi du diabète.
 

Conditions de prélèvement et de conservation

En l'absence de précaution, le glucose est dégradé très rapidement dans les tubes de prélèvement. Si le dosage ne peut pas être effectué dans l'heure qui suit le prélèvement, il est préférable de prélever sur un tube contenant un inhibiteur de la glycolyse (fluorure de sodium, le plus souvent).

Conservation à + 4 °C. En cas de dosage rapide, un prélèvement standard, par exemple dans un tube contenant de l'héparinate de lithium, peut être utilisé.
 

Interprétation
 

♦ Valeurs normales de glycémie :

- entre 0,70 et 1,10 g/l (entre 3,9 et 6,1 mmol/l) à jeun,

- moins de 1,40 g/l deux heures après ingestion de 75 g de glucose (ou après un repas),
 

♦ Diagnostic d'intolérance au glucose : les valeurs de glycémie seront :

- entre 1,10 et 1,26 g/l à jeun ;

- entre 1,40 et 2 g/l deux heures après ingestion de 75 g de glucose.
 

♦ Diagnostic de diabète : les valeurs de glycémie seront (à deux reprises) :

- supérieures de 1,26 g/l à jeun ;

- supérieures à 2 g/l deux heures après ingestion de 75 g de glucose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dosage glycemie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 14/05/2019