Césarienne : contre-indications

1. Absolues :

Néant.

 

2. Relatives :

- Infection amniotique : indication des techniques avec exclusion de la cavité péritonéale,

- malformation fœtale majeure (anencéphalie, hydrocéphalie),

- enfant mort (embryotomie),

- défaut de maturité fœtale : on peut cependant transgresser ces données quand la vie de l'enfant est en danger et que le risque de prématurité doit être mis en balance avec le risque de MIU. On a pu ainsi reculer les limites de la césarienne jusqu'à 32 SA, mais il n'est pas raisonnable d'envisager ce type d'interventions entre 32 et 34 SA en dehors de centres particulièrement bien équipés et rompus aux techniques de réanimation néonatale lourdes.
⇒ la césarienne est faite dans ce cas (âge gestationnel < 32 sem) pour sauvetage maternel.

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !