Anatomie du rein

Les reins sont les organes qui assurent notamment la filtration du sang et la production de l'urine ; ils jouent un rôle essentiel d'épurateur et de régulateur de l'organisme.

 

1. Les reins dans l’appareil urinaire :

Les reins font partie de l'appareil urinaire qui comprend la vessie, les deux longs canaux qui relient les reins et la vessie, les uretères, et l'autre canal qui relie la vessie à l'extérieur, l'urètre.

Le rôle des reins est essentiel puisqu'ils fonctionnent comme un filtre qui sépare les déchets circulant dans le sang et les élimine en produisant l'urine.

L'être humain posséde en principe deux reins, situés dans l'abdomen à la hauteur des deux dernières côtes et à proximité du dos. Ils sont disposés de manière symétrique de chaque côté du corps ; le rein droit se trouve en dessous et en arrière du foie et le rein gauche en dessous et en arrière de la rate.

 

2. Structure du rein :

Chaque rein, dont la forme ressemble à celle d'un haricot, mesure environ 12 centimètres de hauteur, 6 centimètres de largeur et 3 centimètres d'épaisseur ; il se compose de plusieurs parties :

- la capsule, l'enveloppe externe qui protège le rein ;

- le parenchyme rénal : cette partie renferme environ un million de petites structures, les néphrons ; ce sont précisément eux qui filtrent le sang et produisent l'urine ;

- les calices et le bassinet, les cavités où est collectée l'urine.

Une fois fabriquée par les néphrons, l'urine est d'abord recueillie dans les calices puis elle s'écoule dans le bassinet puis dans l'uretère.

Les reins sont entourés d'une couche de graisse, la graisse périrénale, puis d'une enveloppe de tissu conjonctif appelée fascia rénal ou fascia de Gerota.

Ils sont chacun surmontés d'une glande surrénale.

 

3. Fonction du rein :

Grâce à sa capacité à filtrer le sang, le rein peut en trier et en réguler les composants.

Il élimine ainsi les déchets produits par l'organisme comme l'urée, l'acide urique ou la créatinine et les substances étrangères comme les résidus des médicaments, dont l'accumulation serait toxique pour l'organisme.

Il régule et maintient l'équilibre en eau et en substances minérales (sodium, potassium, calcium...) nécessaire à l'organisme.

Enfin, il produit plusieurs hormones dont l'érythropoïétine (EPO) qui stimule la production des globules rouges, et la rénine qui participe au contrôle de la tension.

 

4. Circulation sanguine et lymphatique dans le rein :

Les reins sont parcourus par de nombreux vaisseaux sanguins. Le sang arrive dans chaque rein via une artère rénale qui provient d'une ramification de l'aorte.

Une fois filtré, le sang repart par la veine rénale qui rejoint la veine cave inférieure.

Les reins sont également parcourus de vaisseaux lymphatiques ; ces derniers sont reliés aux ganglions lymphatiques les plus proches, situés dans le hile du rein et autour de l'aorte et de la veine cave.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/05/2019