Anémies inflammatoires

L'anémie inflammatoire  est aussi appelée anémie des maladies chroniques.

Les signes généraux de l’anémie sont inconstants ; les signes de la maladie inflammatoire sont au premier plan et l’anémie n’est qu’une conséquence.

Il s'agit d'un trouble de l’utilisation du fer qui reste stocké dans les macrophages et ne peut donc être utilisé par les érythroblastes pour la synthèse de l’hémoglobine.

 

1. Principales pathologies :

- Maladies auto-immunes : lupus, polyarthrite rhumatoïde, Horton... ;

- Maladies néoplasiques : cancers et lymphomes ;

- Maladies infectieuses chroniques ;

- Insuffisance rénale chronique.

 

2. Mécanisme :

Les partenaires de l’inflammation (lymphocytes, macrophages) libèrent diverses cytokines (TNF α, IFN γ, IL-1) qui inhibent la croissance des progéniteurs érythroblastiques et limitent la production (rein) et l’action de l’érythropoïétine. Ces cytokines agissent sur les macrophages qui captent le fer, lequel devient indisponible pour l’érythropoïèse.

La libération d’IL6 agit sur le foie en induisant la synthèse de diverses protéines dont l’hepcidine.

L’hepcidine inhibe la sortie du fer des macrophages et des cellules intestinales en neutralisant et en induisant la dégradation de la ferroportine, protéine membranaire qui permet l’export du fer en dehors des cellules [alors que le fer continue à pénétrer dans les macrophages, où il est stocké sous forme de ferritine, d'où à terme la surcharge en fer des macrophages].

Dans l’intestin l’absorption du fer est diminuée.

 

3. Biologie :

- Au début : anémie normochrome, normocytaire, puis progressivement : elle devient microcytaire, hypochrome (si anémie intense et prolongée).

- Réticulocytes normaux ou bas (=> Origine centrale).

- Globules blancs élevés, plaquettes élevées.

- Bilan inflammatoire : VS, CRP, Fibrinogène élevés.

- Bilan martial :

. Fer sérique bas.

. Capacité totale de fixation : normale ou basse ; coefficient de saturation : normale.

Ferritine : normale ou augmentée.

 

4. Traitement :

C'est celui de l’affection causale.

La prescription de fer est inutile et inefficace.

 

 

 

Anémie ferriprive

Anémie inflammatoire

Fer

bas

bas

Capacité totale de fixation (CTFS)

augmentée

Normale ou basse

Coefficient de saturation

diminué

normal

Ferritine

basse

Normal ou élevée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 11/01/2020