Echographie et infection à parvovirus B19

Il s'agit du mégalérythème épidémique ou "cinquième maladie". Ce virus ADN est à évolution bénigne chez l'enfant. Son taux d'incubation est de 2 à 3 semaines.

Soixante pour cent des femmes enceintes sont immunisées contre ce virus.

Chez le fœtus, il peut être la cause d'une anémie fœtale sévère mettant parfois en jeu le pronostic vital :

- au 1er trimestre, il entraîne des anasarques embryonnaires avec fausse couche spontanée,

- au 2ème trimestre, l'anémie fœtale donne des signes d'anasarque et d'insuffisance cardiaque,

- au 3ème trimestre, le risque fœtal est minime.

 

En pratique, devant un tableau d'anasarque au 2ème trimestre de la grossesse, la mesure des vitesses cérébrales permet le diagnostic d'anémie. Une ponction de sang fœtal permet à la fois le diagnostic et le traitement par transfusion fœtale. 

L'hémoglobine fœtale est fréquemment autour de 5 g/dL.

En cas d'anémie profonde, l'atteinte cardiaque peut évoluer, par la suite, pour son propre compte.

Le parvovirus B19 est cytolytique pour les précurseurs de l'érythropoïèse.

Il ne semble pas y avoir de séquelle à long terme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 24/01/2021