Hydrométrocolpos

L’hydrométrocolpos est une dilatation kystique du vagin et de l’utérus secondaire à une obstruction basse.

Le mucus des glandes cervicales stimulées par les œstrogènes maternels s’accumule en amont de l’obstacle, dilatant le vagin, l’utérus voire les trompes avec passage péritonéal.

L’obstacle à l’écoulement du mucus peut-être dû à une imperforation hyménéale, à une membrane vaginale, à une atrésie vaginale ou peut-être dû à une embryopathie plus complexe telle qu’une anomalie du sinus urogénital.

C’est une malformation rare puisque sa prévalence est de 1/30.000 naissances.

 

1. Sémiologie :

En échographie anténatale : l’hydrocolpos apparaît comme une masse liquidienne pelvienne allongée hyperéchogène rétro-vésicale, se développant en direction de l'abdomen.

Son contenu peut-être échogène en raison de particules mucoïdes, des cloisons peuvent être observées ainsi qu’un niveau de sédimentation. 

Le diagnostic différentiel doit se faire avec :

- un kyste de l’ovaire généralement plus haut situé et plus latéralisé,

- une dilatation recto-sigmoïdienne à contenu échogène liée à une atrésie anale,

- un kyste mésentérique.
 

Un piège doit être évité : celui de prendre l’hydrométrocolpos pour une vessie fœtale d'autant qu'il peut comprimer les voies urinaires basses et engendrer une dilatation du haut appareil urinaire ; le tableau évoquant à tort une uropathie obstructive (cependant rare chez la fille).

 

2. Complications :

Le diagnostic étant fait, il faudra rechercher les complications de l’hydrométrocolpos :

- compression des organes de voisinage :

. intestin avec dilatation digestive en amont,

. reins, uretère avec dilatation urétéro-pyélocalicielle.

- image de péritonite suite au passage de liquide mucoïde dans les trompes,

- hypoplasie pulmonaire avec élévation du diaphragme en cas de masse volumineuse.
 

Il faudra également rechercher les lésions associées en particulier :
- les malformations cloacales,
- le syndrome de Mac-Kusick-Kaufman associant à l’hydrométrocolpos une polydactylie et des malformations cardiaques, de transmission autosomique récessive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 26/03/2019