Doppler des artères cérébrales

Le doppler cérébral mesure le débit sanguin dans les artères cérébrales du fœtus.

Ce doppler explore généralement l’artère cérébrale moyenne (ACM), qui est vasodilatée en situation d’hypoxie, d’acidose ou d’hypercapnie chronique.

En effet, il existe une corrélation importante entre Doppler cérébral pathologique et hypoxie fœtale (manque d’oxygène).

 

1. Positionnement de la sonde :

Artère cérébrale moyenne :

Elle est issue du cercle artériel de la base du crâne (souvent appelé polygone de Willis en clinique). Il faut donc décaler sa sonde légèrement à partir de la coupe axiale vers la base du crâne fœtal.

Sur une coupe transversale du cerveau située un peu en dessous de la coupe passant par le cavum du septum pellucidum et les thalamus, le polygone de Willis se repère aisément en Doppler couleur.

La mesure peut être faite sur l'artère cérébrale moyenne (souvent appelée artère sylvienne en clinique) le plus souvent mais elle est également valable au niveau de l'artère cérébrale antérieure. Il convient de verticaliser l'artère étudiée sur l'écran.

En cas de mesure du pic systolique de vélocité au niveau de ces artères (ou cérébrales antérieures), la fenêtre d'analyse doit être positionnée avec un angle de moins de 30°.

 

2. Date de l'examen :

A partir de 26 SA jusqu'après terme.

La mesure du Doppler cérébral est toujours associée à celle du Doppler ombilical.
 

3. Indications : 

- Surveillance des grossesses à haut risque (GHR),

- antécédent de grossesse pathologique, d’hypertension maternelle,

- RCIU,

- suspicion d'anémie fœtale,

- anomalie au doppler ombilical.

Le flux mesuré au niveau des artères cérébrales reflète l'adaptation du fœtus à une situation à risque d'hypoxie.

En situation physiologique, les résistances artérielles cérébrales sont élevées.

 

4. Physiopathologie :

Lors de l’adaptation fœtale à un RCIU "vasculaire", il existe une vasodilatation cérébrale progressive : c’est un mécanisme physiologique normal, en réponse à une croissance pathologique ; on observe une augmentation de la diastole.

La vasodilatation cérébrale permet d'augmenter le débit de perfusion et donc l'apport d'oxygène au cerveau.

Cette vasodilatation précède les anomalies du RCF.

 

5. Interprétation :

- Les index sont les même qu'au niveau ombilical : IR (Index de résistance vasculaire ou Index de Pourcelot) ou IP (Index de pulsatilité ou Index de Gosling et King).

Quel que soit l'index utilisé, lorsque le flux diastolique (rapporté au flux systolique) est relativement plus important au niveau cérébral qu'au niveau ombilical : on parle de redistribution cérébrale ou d'inversion du rapport cérébroplacentaire.

Cette anomalie traduit l'existence de résistances placentaires plus élevées que les résistances cérébrales et démontre donc l'adaptation hémodynamique fœtale à l'hypoxie.


- Le doppler cérébral est un site de choix pour dépister une anémie fœtale.

Lors d'une anémie : le débit cardiaque augmente  ⇒ on note une accélération pathologique du flux sanguin observé dans l'artère cérébrale moyenne ou antérieure (tiers proximal).

Il faut donc vérifier la normalité de la vitesse sur la courbe ; on utilise l’approximation que la Vmax doit être inférieure à 2 fois le terme (exemple < 50 cm/s à 25 SA).

En cas d'anémie fœtale : on observe une augmentation de la vitesse maximale du flux sanguin en systole (PSV ou Vmax), qui est corrélée à la gravité de l'anémie fœtale.

En pratique, l'anémie peut être suspectée devant des signes échographiques (anasarque), en cas d'immunisation fœto-maternelle, d'infection à parvovirus B19, ou d'hémorragie fœto-maternelle. 

Le doppler de l'artère cérébrale moyenne a remplacé l'amniocentèse pour l'évaluation de la sévérité de l'anémie fœtale en cas d'allo-immunisation Rhésus.

La mesure du pic systolique de vélocité au niveau des artères cérébrales peut être utilisée pour poser l'indication d'une transfusion in utero ou d'une extraction fœtale.

 

 

Le spectre anormal montre donc un index diastolique élevé témoin de la vasodilatation cérébrale et l’index cérébro-placentaire devient inférieur à 1.

C’est un signe d’aggravation de la SFC pouvant précéder d’une dizaine de jours les altérations du RCF.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Doppler ACM 27 SA

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 05/05/2020