Instrumentation

L'appareillage devra être sensible et surtout le signal Doppler devra être présenté sur un analyseur de spectre de qualité.

En effet, les filtres Doppler trop élevés (appareil adapté plutôt à l'échocardiographie) masquent artificiellement un flux diastolique de faible amplitude et entraîne ainsi une erreur diagnostique. D'autre part, un analyseur de spectre de mauvaise qualité ne permettra pas d'extraire un signal Doppler interprétable s'il existe un parasitage dû au bruit de fond.

L'examen de la circulation ombilicale pourra être très facilement réalisé à l'aide d'un Doppler continu associé à une analyse spectrale. Pour l'exploration de territoires, tels que le territoire cérébral ou le territoire rénal, il sera par contre nécessaire de faire appel à un système mixte ou duplex, associant une imagerie classique ou même une imagerie Doppler couleur et un Doppler pulsé, le premier étant destiné à guider l'exploration Doppler.

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire