Conclusion

L’échographie du premier trimestre d’une grossesse cliniquement normale doit être pratiquée à 12-13 SA.

Il ne s’agit plus d’une échographie rapidement pratiquée pour dater et vérifier l’évolutivité de la grossesse.

Elle rejoint en importance l’échographie de 22 SA et le temps consacré à cet examen doit être suffisant.

Elle reste satisfaisante pour confirmer l’âge de la grossesse et permet surtout une bonne première approche morphologique de l’embryon et avec la mesure de la clarté nucale, elle apporte un excellent signe d’appel pour le dépistage d’anomalie chromosomique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 01/03/2020