Appareil urinaire

Les reins sont visibles dès 15 SA en coupe transversale et vers 20 SA en coupe longitudinale. Ils sont identifiés par leur topographie paravertébrale et leur forme ovoïde. Ils sont de même échogénicité que le foie et limités en périphérie par un fin liséré échogène.

Dans le deuxième trimestre, la périphérie du rein a une échostructure homogène, le centre étant occupé par un pyélon anéchogène filiforme.

Dans le troisième trimestre, cette périphérie comporte des zones hypo-échogènes triangulaires, régulièrement disposées correspondant aux pyramides. A forte amplification, ces zones se remplissent d'échos à la différence des kystes et des dilatations calicielles.

La taille des reins est appréciée par la mesure de leurs trois dimensions (hauteur, largeur et épaisseur) et interprétée d'après des courbes de référence (voir courbe en annexe).

Les cavités pyélo-calicielles sont normalement invisibles car virtuelles, mais un grand pyélon extra-sinual physiologique peut apparaître sous forme d'une lacune anéchogène, surtout lorsque la vessie fœtale est pleine.   

Il est classique de surveiller un pyélon de plus de 5 mm vers 20 SA et de signaler au pédiatre tout pyélon de plus de 10 mm à terme.

Les uretères ne sont jamais visibles à l'état normal.

La vessie fœtale en réplétion est visible dès 11 SA. La durée entre deux mictions varie de 50 à 150 mn. Son volume physiologique de réplétion maximal à terme est d'environ 50 ml et son diamètre moyen de 4,5 cm.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 31/03/2019