Ovaire et PMA

Au début, les ponctions utilisaient la voie transvésicale, transvaginale, transurétrale avec une sonde abdominale, puis transvaginale avec une vessie vide et une sonde vaginale.

En PMA, le premier contrôle échographique a lieu vers le 6ème /7ème jour de stimulation. Il renseigne sur le nombre et la taille des follicules en cours de recrutement. La posologie de FSH est adaptée aux résultats. On pratique des contrôles échographiques tous les 2 ou 3 jours jusqu'au déclenchement par HCG lorsqu'il existe 2 ou 3 follicules de 18 mm de diamètre et une cinétique correcte de l'augmentation de l'estradiol.

La ponction des follicules est réalisée par voie vaginale, 34 à 36 heures après l'injection  d'HCG. L'aspiration du liquide folliculaire peut se faire soit à la seringue soit sous vide.

 

Le syndrome d'hyperstimulation (3 à 5 % des cas) apparaît entre 3 et 10 jours après l'injection d'HCG. L'étude échographique doit concerner les ovaires, les flancs et l'hypochondre à la recherche d'une ascite.

On distingue dans ce syndrome 3 stades :

- Stade I modéré : douleurs et gros ovaires (< 7 cm) ;

- Stade II : troubles digestifs et vomissements ;

- Stade III sévère : ascite, hydrothorax, hémoconcentration, thromboembolies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/12/2018