Conclusion

L’HSG, procédure simple et peu invasive, est un examen performant pour le dépistage des anomalies utérines.

Réalisée avec soin, elle donne des renseignements précieux sur la structure interne des différentes portions de la trompe, sur leur perméabilité et en particulier sur la jonction isthmo-interstitielle, là ou la salpingoscopie et l’hystéroscopie n’arrivent pas encore.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/01/2019