Tumeurs de la trompe

Elles sont exceptionnelles qu’il s’agisse de tumeurs bénignes (fibromes, kystes embryonnaires…) ou malignes.

Les tumeurs malignes primitives touchent surtout la femme en péri et post-ménopause.

Elles sont normalement dépistées au début du passage tubaire.

Radiologiquement, la lésion est souvent distale et se présente comme un hydrosalpinx lacunaire et hétérogène, lié à la présence du bourgeon tumoral.

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !