Cancer du sein : à retenir

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme ⇒ importance du dépistage.

 

Organisation d'un dépistage organisé, avec mammographie tous les 2 ans chez les femmes de 50 à 75 ans : clichés bilatéraux et comparatifs avec 2 incidences craniocaudale et oblique externe, et double lecture des clichés par 2 radiologues différents.

 

Cancer hormonodépendant (terrain d'hyperœstrogénie).

 

Type anatomopathologique le plus fréquent : adénocarcinome canalaire invasif.

 

Risque métastatique : foie, os, poumon.

 

Modes de découverte possibles :

  1. lnfraclinique (dépistage radiologique) ;
  2. Palpation d'un nodule mammaire dur, irrégulier, mobile avec parfois une rétraction cutanée en regard +/- adénopathies axillaires associées.

 

Diagnostic histologique pré-opératoire par ponction biopsie.

 

Bilan d'extension paraclinique : 

  1. Scintigraphie osseuse ;
  2. Radiographie du thorax (ou TDM thoraco-abdominal) ;
  3. Echographie hépatique ;
  4. Marqueurs tumoraux : CA 15.3.

 

Facteurs de risques métastatiques : 

  1. Envahissement ganglionnaire axillaire, rupture capsulaire ;
  2. Présence de métastases ;
  3. Taille de la tumeur ;
  4. Tumeur inflammatoire ;
  5. Grade lll de Scarff, Bloom et Richardson (SBR) ;
  6. Absence de récepteurs hormonaux ;
  7. Embols vasculaires péritumoraux, embols dermiques ;
  8. Age < 40 ans, grossesse.

 

But du traitement :

  1. Contrôle local de la maladie (chirurgie [tumeur, ganglions axillaires] + radiothérapie) ;
  2. Traitement précoce des métastases occultes (chimiothérapie + hormonothérapie si présence de récepteurs hormonaux).

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 13/11/2018