Médicaments antidopaminergiques

Il existe plusieurs médicaments antidopaminergiques capables d’induire une augmentation modérée du taux de prolactine sérique (tableau).

On les appelle aussi les antagonistes dopaminergiques.

Un dosage normal de la prolactine antérieur à la prise de l’agent supporte le diagnostic.

Lorsqu’un médicament est suspecté, la solution la plus simple est d’arrêter ou de substituer l’agent en question.

 

Concernant les neuroleptiques (ou psychotropes ou antipsychotiques), tout changement doit être fait sous la supervision d’un psychiatre. Il faut noter que parmi ces agents, la rispéridone est la plus hyperprolactinémique.
La clozapine, l’olanzapine ou la quétiapine sont de bons agents alternatifs pour rétablir un niveau normal de prolactine.
Malheureusement, la substitution ou l’arrêt de l’agent est parfois impossible. Dans ces cas, comme lorsqu’une autre cause extrahypophysaire permanente ne peut être prouvée (ex. : syndrome des ovaires polykystiques), on se doit d’éliminer une lésion hypophysaire et ensuite d’assurer le traitement de l’hypogonadisme et la prévention de l’ostéoporose.

 

NB : La prescription d'un traitement anti-prolactine (agoniste dopaminergique) est inutile et potentiellement dangereuse chez les patients sous psychotropes (aggravation des troubles psychiatriques). Si le traitement en cause ne peut pas être interrompu, on proposera, après vérification de l'IRM, un traitement symptomatique par œstrogènes ou estroprogestatifs pour corriger l'hypo-œstrogénie induite chez la femme.

 

 

Les médicaments pouvant augmenter la prolactine

Classe

Médicaments

Neuroleptiques (psychotropes)

Phénothiazines (Largactil ®, Nozinan ®…)

Thioxanthènes (Clopixol ®, Fluanxol ®)

Benzamides (sulpiride (Dogmatil ®))

Butyrophénones (halopéridol (Haldol ®))

Autres : Rispéridone (Rispéridone ®)

Antidépresseurs :

Tricycliques

Chlomipramine (Anafranil ®)

Amitryptyline (Laroxyl ®)

Antidépresseurs :

Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine

Paroxétine (Déroxat ®)

Citalopram (Citalopram ®)

Fluvoxamine (Floxyfral ®) 

Antihypertenseurs

Vérapamil

Alpha-méthyldopa

Antiémétiques

Métoclopramide (Primpéran ®) 

Dompéridone (Motilium ®)

Métopimazine (Vogalène ®)

Agents gastro-intestinaux

Cimétidine

Estrogènes de synthèse (éthinylestradiol) à fortes doses

 

Inhibiteurs des protéases (VIH)

...

Opiacés

Méthadone

Médicaments antituberculeux

Isoniazide



 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 08/05/2020