infertilité du couple : définition et généralités

Il y a peu de situations plus pénibles pour un couple que celle de se retrouver dans l’incapacité à procréer. Ceux là entament bien souvent un véritable parcours du combattant à l’issue duquel ils finissent par rencontrer un spécialiste des infertilités dont l’objectif sera de chercher à comprendre l’origine de la stérilité. Pour ce faire, le praticien doit déterminer s’il existe véritablement un problème de stérilité dans le couple et, si c’est le cas, il utilise les moyens cliniques, échographiques et biologiques pour dépister certaines causes simples dans un premier temps puis, dans un second temps, pour pratiquer les examens nécessaires permettant de situer les anomalies afin de pouvoir proposer une solution au couple le consultant.
 

Infertilité ou stérilité ?

Infertilité et stérilité ne sont pas des synonymes.

La fertilité ou fécondité est l’aptitude à obtenir une grossesse. Un couple est dit infertile, lorsqu’il ne parvient pas obtenir une grossesse.

La stérilité correspond à l’incapacité totale de procréer naturellement.

  • Sur le plan médical, un couple est déclaré infertile en l’absence de grossesse après 12 mois de rapports sexuels complets et réguliers (deux à trois fois par semaine), sans contraception. En effet, pour un couple âgé de 25 ans, la probabilité mensuelle d’obtenir une grossesse est de 25 %. La majorité des couples doit donc attendre plusieurs mois pour concevoir.

La fertilité humaine est sous le contrôle d’un certain nombre de facteurs.

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/08/2018