Infertilité : investigations immunologiques

Ces investigations immunologiques ne sont habituellement prescrites que par des praticiens spécialisés et pour des patientes dont un profil dysimmunitaire est fortement suspecté.

La recherche des anticorps anti-cardiolipine est indiquée chez les patientes ayant présenté des avortements spontanés ainsi que chez les patientes lupiques.

Dans d’autres contextes, peuvent être recherchés les anticorps :

- anti-thyroïdiens (anti-thyroglobuline, anti-thyropéroxydase, anti-récepteurs de la TSH),

- anti-nucléaires,

- anti-ovariens,

- anti-stéroïdes,

- anti-hypophyse.

Peuvent être également dosés les fractions du complément et les complexes immuns circulants.

Il s’agit de bilans lourds et coûteux qui ne doivent être prescrits que dans des contextes précis d’auto-immunité suspectée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 03/01/2019